fbpx
Actualités

Lancement des primeurs 2018 ! Vidéo inédite.

28 mars 2019

Retour

LE MILLÉSIME 2018

AU CHÂTEAU BROWN !

AU COMMENCEMENT DU MILLÉSIME…

L’année débute avec un hiver long, rigoureux et humide, suivi par un printemps tout aussi pluvieux (600 mm de précipitations sur les six premiers mois de l’année).
Le débourrement de la vigne s’est fait malgré tout assez tôt, début avril. Au printemps, ces conditions humides ont favorisé l’apparition du mildiou, qui a très vite été maitrisé par nos équipes. Notre vignoble n’a donc pas souffert de cette maladie.
En revanche, le 26 mai un puissant orage de grêle n’épargne pas le vignoble. Le feuillage de la vigne qui s’était épanoui est très touché et meurtri, il passe de 70 à 30 cm. Les impacts de grêle sur les bois et le feuillage retardent alors la floraison d’une dizaine de jours. Heureusement, l’été passe, panse les blessures, et la vigne rattrape rapidement son retard grâce à un été superbe qui sauve le millésime.

 

UN ÉTÉ SALVATEUR

Le climat redevient favorable à partir du 20 juin jusqu’à la fin des vendanges le 8 octobre. La pluie s’arrête (moins de 60 mm sont tombés en trois mois et demi) et la véraison se fait à des dates classiques par rapport à l’ensemble du vignoble. L’été est exceptionnel et les conditions climatiques permettent la concentration et la maturation des raisins. La sécheresse et la chaleur se prolongent sur le mois de septembre et durant toutes les vendanges.

 

DES VENDANGES SOUS LES MEILLEURS AUSPICES

Les vendanges sont plutôt précoces et l’état sanitaire est parfait. Nous avons ramassé les premiers sauvignons blancs le 31 août et les derniers sémillons le 11 septembre avec des maturités et une richesse rarement atteinte. Les blancs du Château Brown 2018 ont un profil très singulier, avec des acidités relativement basses et des arômes de fruits exotiques d’une intensité rare. S’agissant des cépages rouges, la récolte a démarré le 21 septembre pour les « vieux » merlots et s’est finie le 8 octobre avec les cabernets-sauvignons. Les rouges ont un fruit extraordinaire, une couleur profonde, une puissance aromatique et des tanins soyeux très concentrés en polyphénols.

 

LE FAIT MARQUANT DU MILLÉSIME 

La volumétrie est inégale d’un cru à l’autre.

Pour certains, ce sont de féroces attaques de mildiou qui ont impactées les rendements. Au Château Brown, la grêle printanière et la sécheresse estivale de septembre ont conditionné le millésime 2018.

Ces conditions climatiques, parfois extrêmes, telles que la sécheresse, ont provoqué une diminution « naturelle » des rendements, tout en permettant la concentration des arômes et des saveurs.

Ces conditions climatiques atypiques font de 2018 un millésime inédit.

D’une qualité indiscutable et atypique par ses degrés, son intensité et sa puissance, il s’inscrit dans la lignée des grands millésimes de ce début de siècle.

Retour