terroir & savoir faireNotre philosophie

Une précision de grand couturier,
qui s’exprime au vignoble…

Une conduite du vignoble digne de celle d’un cru classé, avec une viticulture soignée, pour des vins constants et précis, « haute-couture », telle est la philosophie du Château BROWN. Selon Jean-Christophe Mau, « 90% du potentiel d’un millésime se fait sur le vignoble ». Il lui est primordial d’être présent à chaque étape de l’élaboration de ses vins.

Le travail de la vigne s’enrichit d’année en année des nouveaux savoir-faire apportés par chacun des membres de l’équipe, notamment Bruno Patrouilleau – chef de culture et maître de chai – fort de son expertise d’une vingtaine d’années, qui assiste JC Mau dans sa recherche d’exigence et sa volonté forte de produire des vins « ambitieux ».

Le Château Brown, engagé activement depuis 2012 dans une démarche de lutte raisonnée, a intégré progressivement le SME (Système de Management Environnemental) dans sa gestion quotidienne, et a obtenu en juillet 2014 une certification ISO 14 0001. Une utilisation très réduite de produits phytosanitaires et l’installation de ruches en bordure des vignes en sont des illustrations.

 

Vendanges

Vendanges a BROWN

Le vignoble de BROWN est en constant mouvement : chaque parcelle est drainée et examinée avec soin avant d’être replantée. Cette démarche d’excellence se retrouve dans l’ensemble des travaux de la vigne, minutieusement adaptés en fonction de chaque millésime : les labours sont préférés à l’utilisation d’herbicides et permettent ainsi une meilleure aération des sols et un enracinement en profondeur de la vigne est favorisé, évitant ainsi le stress hydrique les années de canicule. Les rendements sont limités et maîtrisés à 42 hectolitres par hectare pour les rouges et 38 pour les blancs (moyenne décennale). Ces rendements et l’état sanitaire du vignoble sont le résultat de travaux effectués tout au long du cycle végétatif de la vigne, adaptés aux conditions du millésime : taille, ébourgeonnage, effeuillage et vendanges en vert.

La récolte des raisins se fait bien évidemment manuellement et en petites cagettes, parfois en plusieurs passages dans les rangs, quand le fruit est à parfaite maturité. Les raisons, rouges, comme blancs, sont triés sur pied par la cinquantaine de vendangeurs employés à l’occasion.

 
tri

Tri des baies

 

…comme au chai

Un double tri des rouges est effectué par 6 ouvriers en moyenne : tri des grappes avant éraflage, puis tri des baies sur table vibrante, afin d’éliminer les baies non conformes, mais aussi les feuilles et les pétioles résiduelles. Un travail d’orfèvre reconduit chaque année, qui garantit des vins respectueux du fruit.

 

 

Une sélection parcellaire, menée sur les 29 hectares que compte la propriété, aboutit en moyenne à 70% de la récolte destinée au grand vin (80 000 bouteilles en rouge, 20 000 bouteilles en blanc) et 20% au second vin.

Les raisins dédiés à ce cadet sont identifiés à la parcelle, cueillis comme leurs aînés à la main et bénéficient des mêmes soins, tant au niveau de la viticulture que de la vinification : vendanges manuelles, tri rigoureux au cuvier, élevage en barriques de chêne français…

 

Cuvier

Cuvier thermo-regulé

 

Nos Techniques